Accéder au contenu principal

Salut la blogosphère !



J’ai toujours aimé les histoires, avant même de savoir lire, je les ait aimé.
Enfant, j’écoutais avec la plus grande attention ma grand-mère, qui, chance pour moi, avait un don pour en inventer.


Cependant, des années plus tard, et sans que je ne sache pourquoi, je lus de moins en moins, jusqu’à ne plus pouvoir ouvrir un livre.
Je croyais mon goût de la lecture disparu et songeais sérieusement à me débarrasser de toutes ses lectures que j’étais certaine de ne jamais entamer.


Et puis j’ai découvert Booktube.


C’était en janvier dernier. Au début je ne comprenais pas pourquoi je regardais ce genre de vidéo: je pensais que la lecture c'était fini pour moi. Mais à force de voir des inconnu(e)s s’enthousiasmer pour des romans, j'ai ressenti le besoin grandissant de retrouver ce que j'aimais enfant.

C’est donc cette réconciliation inattendue avec ma bibliothèque qui m’amène à ouvrir ce blog aujourd’hui, ça et mon envie de garder une trace de mes aventures livresques que je vous invite à partager.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Six of Crows

Titre: Six of Crows
Auteure: Leigh Bardugo
Editions: Milan
559 pages

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Brekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant...



L’entrée dans cet univers a été difficile, mais l’intriguant Kaz a su me convaincre que continuer de mon excursion dans Ketterdam, et je ne le regrette pas, car j’ai tout aimé.
Kaz, est, comme le dit Matthias, un démon, et il est certain qu’il fait froid dans le dos, mais les blessures qu’il laisse entrevoir le rende vraiment très attachant. J’ai été impression…